Archives de Catégorie: Réfléxions quotidiennes

AVEC LE TEMPS

Dépassé par son âge
Partir à petit pas
Souvenirs enguirlandés
Au salon des cultures

Habiter ses bien-être
S’envoler tout en restant
Les yeux mi-clos
Aveuglé d‘avenir

Gratifié de jours anciens
Le cœur contenté
Au souffle mesuré
Poursuivi de bonheur

*

Mais…

*

Forêts échardées
Sentiers aplanis
Espoirs empanachés
La vie solennisée

Publicité

Poster un commentaire

Classé dans Réfléxions quotidiennes

A U – D E L À

Égarer son esprit
Dans les hiers d’encens
Rejoindre sa main
Qui plonge dans l’oubli

*

Chercher des connivences
Quand l’heure sonne tôt
Tartiner sa mémoire
D’échappées mineures

*

Sonder le ciel incertain
Prémunir son cœur lourd
Des cantilènes séduisantes
Issues des océans abyssaux

*

Ainsi vogue ma verchère
Sur les eaux hors mémoire

1 commentaire

Classé dans Réfléxions quotidiennes

H I V E R

Hormis des avancées
Mélancolies en sourdine
Plaisirs profanes

L’hiver passe

*

Noirceurs hâtives
Fond de vent en patience
Vêtements en doublure

On gèle

*

Ciel empoussiéré
Sapins surchargés
Routes moins fréquentées

Ouf !

*

Matins frileux
Neige en surplus
Skieurs heureux

Malgré tout

Poster un commentaire

Classé dans Réfléxions quotidiennes

U N Q U A N T I È M E D E M A R S

Hors la forêt des humains
Au pied du lit
Gisent des espoirs nourris
Des mains douces
Lissent les écorces craquelées

*

Orgueils de verre brisés
Barrières d’enclos rouillées
Le temps a rendez-vous
L’oiseau niche tout près
L’heure tarde

*

Passe le train de nuages
L’envers bâtit à neuf
Sonne le glas des ulcérés
La mer gronde son espoir
Des matins chantent au loin

*

Semences en patience
Hibernations en délai
Sous un couvert débordant
Murmure des pissenlits
Tempêtes reportées

À la revoyure !

Poster un commentaire

Classé dans Réfléxions quotidiennes

B I E N T Ô T

Que sont ces hiers
Si heureux, si amoureux ?

S’il en faut
Ce sera demain

Le grenier aux souvenirs
Déborde de tout

Élaguons en esprit
Versons le vin

L’épinette bleutée
Tangue au vent adouci

J’hume l’air du matin
Chargé de dégel

Le printemps accourt
Je frémis d’aise

Bientôt !

Poster un commentaire

Classé dans Réfléxions quotidiennes

AUTOMNE

Une chaise esseulée

Sur une galerie désertée

Poster un commentaire

Classé dans Réfléxions quotidiennes

Haïku (suite)

L’éternité serait-elle

Des séquences de silences

Mises en écho ?

Poster un commentaire

Classé dans Réfléxions quotidiennes

Haïku (Suite)

No 7

Hier, après le vent,

Les goélands ont glissé sur l’air

Dans un silence monastique

Poster un commentaire

Classé dans Réfléxions quotidiennes

A Y L A N

Tous nous l’avons vu

Seul face à une mer immense

Seul face à la mort

Désormais

L’humain interpelle la guerre

Il ne doit plus se taire

Devant nous, il y a

Une volonté féroce de pouvoir

Contre un monde en désarroi

Agneau d’une apocalypse nouvelle

Sachant son innocence

Nous avons tous échoué

2 Commentaires

Classé dans Réfléxions quotidiennes

HIER SOIR

 

 

Deux chaises au bout du quai

 

Le soleil passe l’horizon

 

Des goélands planent haut

 

L’eau clapote sur les galets

 

 

Les arbres font la sentinelle

 

Et se bercent sous la brise

 

Pendant qu’une nerveuse canne

 

Suit ses petits un peu fouineurs

 

 

Dans cet air chaud d’été

 

Les heures sont suspendues

 

Au seul plaisir d’un bien-être

 

À saveur d’une naissance prolongée

 

 

Comme dans une sorte d’extase

 

Je me sens au cœur de l’existence

 

Mon cœur frémit

 

La plénitude m’envahit


 

 

1 commentaire

Classé dans Réfléxions quotidiennes