NOËL 2020

J’ai beau écouter de la musique de Noël
Je n’arrive pas à ne pas imaginer les miens
Chacun chez soi bien confinés

Il me semble que la vie n’est pas ainsi faite
De devoir négliger les siens par prudence

J’ai tant envie de leur dire et ma joie
et tout ce qui fonde nos retrouvailles

Pour l’instant, ils sont ce que nous a valu
De tant espérer que la vie soit généreuse

Je ne peux m’empêcher de ne pas me sentir sacrifié
Sans être un père et un grand-père poule
Je voudrais tant les voir tous
Autour d’une grande table orchestrée par Suzanne

Il me semble que de les voir près de nous
Dans la beauté de leur jeunesse
Cela réchauffe un cœur qui s’essouffle si facilement

Pourtant, quel bonheur de ne pas vivre cela fin seul
Merci Suzanne d’être là toute sereine

L’amour nous serait-il donné pour vivre tout cela ?
Je crois que oui.

Poster un commentaire

Classé dans Réfléxions quotidiennes

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s