C O N F I N E M E N T

Le front strié d’inquiétude

Plongé dans l’incertitude

Survivre à l’aujourd’hui

Avancer dans un monde indécis

*

Voir l’hiver des inconnus

Porter ses doutes au rebus

Se savoir des plus touchés

Coiffé tel un pénitent vexé

*

Mourir à ses ambitions

Partir loin de sa raison

Se vêtir de faux-semblants

Taire un cœur aimant

*

Face au miroir de soi

Trouver ses aises oubliées

Chanter sous son toit

Dormir à poings fermés

Poster un commentaire

Classé dans Réfléxions quotidiennes

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s