L O N G T E M P S

Aujourd’hui

Grand vent calmé

Ciel au bleu d’été

Iam hiems transiit

(Trad. : Car voici l’hiver est passé)

*

Demain

Défier le silence de l’attente

S’abreuver à la sève nouvelle

S’égayer de fièvre inédite

Courtiser l’impatience de l’hirondelle

*

Toujours

Habiter ses envies avouées

Mordre le bonheur

Jusqu’à la douleur

Lover sa joie dans la tendresse de l’autre

Rêver

Poster un commentaire

Classé dans Poésie

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s