A U – D E L À

Égarer son esprit
Dans les hiers d’encens
Rejoindre sa main
Qui plonge dans l’oubli

*

Chercher des connivences
Quand l’heure sonne tôt
Tartiner sa mémoire
D’échappées mineures

*

Sonder le ciel incertain
Prémunir son cœur lourd
Des cantilènes séduisantes
Issues des océans abyssaux

*

Ainsi vogue ma verchère
Sur les eaux hors mémoire

1 commentaire

Classé dans Réfléxions quotidiennes

Une réponse à “A U – D E L À

  1. Bernadette

    J’aime lire ce que tu écris. Mon commentaire est simple, mais, même si je le fais plus sophistiqué, il ne dira sans doute pas davantage le plaisir que j’éprouve en lisant ce que tu écris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s