Folie en tête

Que dansent les airs de Mai

Que passent les canards d’été

Que viennent les ciels dénudés

Moi j’ai ma folie en tête

*

Malgré les rires des goélands

Malgré les virus innocents

Malgré les retards de printemps

*

Toisant les ans comptés

Évoquant les joies oubliées

Fredonnant des airs passés

Moi j’ai ma folie en tête

*

Quand dehors le vent caresse

Quand les nuages paressent

Quand les grands envies naissent*

*

Alors que tout le lilas rosit

Alors que les âges s’enfuient

Alors que la vie confond l’ennui

Pour moi l’amour fait folie en tête

Poster un commentaire

Classé dans Poésie

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s