73 ans

 

 

Comme tout le monde le vit, une fois par année, mon anniversaire s’est pointé le 3 février dernier.  En ce jour mémorable, j’ai atteint l’âge de 73 ans.

 

Pour plusieurs, l’âge est surtout une question arithmétique. Pour eux, le nombre prend une grande signification. C’est ce qu’on vit quand il s’agit de moments frontières comme celui de l’âge scolaire, celui qui autorise de voter ou celui de conduire une voiture. Plus jeunes c’est avec émoi que nous prenons conscience de ces jours qui marquent des passages ou des étapes.

 

Ainsi, je vois mon petit-fils qui frappe à la porte de ses six ans. Le voilà grand : il va à l ‘école, il fait du ski, il conduit son tout-terrain, il a son costume de hockeyeur, il a des amis, etc. Bientôt ce sera l’âge de raison, comme on le disait hier. L’heure des couchers va changer, le goût se précise, il sait mieux ce qu’il veut. Il aime se voir grandir et prendre de l’âge.

 

Quand nous sommes moins jeunes, ces anniversaires nous rendent plutôt songeurs. Qu’est-ce que la santé à un âge plus avancé ? Est-il temps de prendre des précautions jusqu’alors ignorées ? Comment se préparer pour bien vivre les années qui viennent ? Y a-t-il une recette à suivre ? Si oui, où est-elle et qui la détient ? D’ailleurs, on n’a jamais autant parlé de retraite, de fonds qui ne donnent plus autant de sécurité. Les décideurs voient un avenir moins rose que celui prévu lors de l’adoption de diverses conventions collectives.

 

Comme aimait le dire Jean Chrétien : « Que voulez-vous, c’est la vie ! » Vivre sur le bord d’un lac pendant les quatre saisons, ça donne une perspective de vie où l’horizon est encore au lointain. Comme ces soirs de couchers de soleil où les derniers rayons scintillent sur l’eau et font croire à un demain tout aussi beau.

 

J’ai l’âge de ces moments merveilleux.

1 commentaire

Classé dans Réfléxions quotidiennes

Une réponse à “73 ans

  1. Louise

    Réflexions sur ses 73 annes…

    Il compte les années passées, mais on n’peut peut dire qu’il est âgé…
    Il compte les années passées, mais on n’peut dire qu’il est âgé…
    Il a tranquillement grisonné, mais il est loin d’être périmé…

    Il sait raconter le passé, mais n’est pas une antiquité…

    Il n’a pas l’allure d’un pépé, mais en a la sensibilité…

    Il n’est ni vouté, ni ridé, mais il a 73 ans passés…

    Bonne et heureuse année, vitalité et longévité… Louise xx

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s