D’hier et d’aujourd’hui

 

Au hasard des naissances

 

Je suis né dans la forêt

 

Dans la forêt des rendez-vous

 

 

Un matin d’hiver

 

Entouré de bras tendus

 

Et nourri de mains attentives

 

 

Dans cette forêt j’ai grandi

 

Avec oncles et tantes

 

Heureux et souriants

 

 

Au gré des chemins

 

Cousins et cousines j’ai rencontrés

 

Parents et gens contents

 

 

Forêt de relations

 

Qui reprend force

 

Aux grands moments de la vie

 

 

Dans l’heur et dans la douleur

 

Il y a fierté de se revoir ensemble

 

Partager l’espoir et le souvenir

Poster un commentaire

Classé dans Poésie

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s