Histoire

 

J’ai vu la lumière du jour

 

Mon cri a fendu l’air

 

J’étais pour longtemps

 

 

Je me suis levé tôt

 

Mon pas m’a porté loin

 

J’aurais voulu revenir

 

 

D’autres m’ont cru mort

 

J’avais le cœur à plat

 

Le soleil s’était couché

 

 

Les voluptés du bien fait

 

Murmurent dans mes veines

 

Les aubes se sont multipliées

 

 

Fendre l’onde de mes départs

 

Regarder toujours plus haut

 

Tendre ma main paume levée

 

 

Des demains plein la tête

 

Les souliers encore salis

 

Une autre côte est à monter

1 commentaire

Classé dans Poésie

Une réponse à “Histoire

  1. Raymond

    La poésie conservera toujours son mystère… mais le soleil ne cessera de se lever pour qui continue d’aspirer aux cimes que l’horizon lui offre.
    Raymond.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s