Chant d’hiver

De neige en bonhomme
Thermomètre en désordre
L’hiver accumule
Facteur éolien en accent

Route sur fond blanc
Poudrerie en supplément
Rentrer au chaud
Musique et long repas

Malgré la bise bourrue
Soleil blanc à l’horizon
Une corneille est passée
Croassant sa solitude

Emmitouflé d’amour
Mers de neige alentour
Je dors comme hiberné
Enseveli sous édredon

Poster un commentaire

Classé dans Poésie

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s