BRISES DE DÉCEMBRE

Entre les pages de mon amour

Dans l’odeur attardée
d’un sapin décoré

À corbeilles pleines
de Noëls blancs

Des courses d’enfants
dans les passages

Des couchers de soleil
sur une neige égayée

Un lac a demi glacé

Des murmures de lumières
si tôt disparues

Mais, chaque jour
Je porte en moi
La hâte de tes bras

Poster un commentaire

Classé dans Poésie

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s