Mirages en parade

Les miroirs de ma vie

Racontent tout ce que j’ai oublié

Le spectacle des ans

Par séduction et mirage

Veut soumettre à l’idéal

Érotisation transitoire de l’humain

où la jubilation magnifie la beauté du rêve

qui superpose la supercherie à l’évidence

Le chaos fusionnel de l’image de soi

Nourrit la douleur narcissique de l’amour évanoui

La cérémonie du corps qui dévore la jeunesse

Dans une autonomisation à l’adresse du passant

Mascarade de la rose sans pétales

2 Commentaires

Classé dans Poésie

2 réponses à “Mirages en parade

  1. Encore un titre bien choisi….

    Continue à écrire Clovis, c’est toujours intéressant de lire tes états d’âme, tes histoires et ta poésie…

  2. Moi, j’aime bien les deux premiers vers :
    «Les miroirs de ma vie

    Racontent tout ce que j’ai oublié».

    Ambiguité du miroir, symbole du triste présent
    Tentation de l’outre-frontière
    Dont on ne reviendra pas
    Conscrit à s’occuper du passé
    Beau tour de passe-passe

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s